Border Complexities. Une série d’ateliers scientifiques franco-allemand-luxembourgeois 2019-2021

Plus récemment, l’on constate dans le domaine d’étude des frontières un tournant méthodologique qui vise une description et analyse plus complexe des frontières. A cet effet, le regard sera tourné vers les formations dynamiques d’acteurs, d’activités, de corps, d’objets et de connaissances qui ont un effet (de)stabilisateur des frontières. De telles formations sont dénommées « Border complexities » et sont débattues pendant la série de cinq ateliers sous différents angles thématiques.

Ce projet de coopération soutenu par l’Université franco-allemande est réalisé par 5 partenaires venant d’Allemagne, de la France et du Luxembourg.